Stranded at the Drive-Ins

Ridiculously Retro

At the Drive-Ins they are having a « Retro Experience » and playing old-style movies each Saturday Night over a few months!
Blacktown Skyline Drive-in

The retro experience at the drive-in. Website: eventcinemas.com.au

It was so much fun watching Grease at the drive-ins (even though I had just watched it 2 weeks prior lol)! There were so many vintage cars, hot rods and rockabilly people everywhere. It was such a fun night.

Waiting for the movie to begin

Grease playing at the drive-in

The old speaker boxes for your car window

There is also a retro diner to purchase all your snacks. It has great food with a retro atmosphere!

Photos in the diner.
Last 2 photos: luchettikrelle.com

It was such a ridiculously retro night. I would recommend it to everyone who would love to experience the retro lifestyle! I already booked to see American Graffiti in a few weeks…

Voir l’article original 43 mots de plus

SIOUXIE AND THE BANSHEES once upon a time / the singles

c57b3f9c-ec73-4f59-88dd-25c0d4672206

 

Docs, harrington, 501, et vinyles…On m’a dis: si tu veux comprendre les années 80, écoute ça.

Siouxie, déesse de l’imagerie gothico, punk-rock, new-wave, esthétique bas résille élégamment trash, plus jamais punk crade. Voix qui feule musique sombre un peu lourde lenteur calculée post punk pas encore new-wave. Merci Polydor d’avoir signé les BANSHEE malgré les polémiques

Ce disque on m’a raconté que dans les années 80 tu pouvais pas le rater dans les bacs, au milieu des clash, U2, cure, simple- minds, police, smith et autres stranglers…cette pochette tu ne l’oublieras jamais . Tu est dans un univers non seulement musical mais aussi artistique au travers des pochettes d’album des clips videos et des tenues vestimentaires de l’artiste.

Deux faces, un producteur par face, cinq chansons par face, d’août 78 a juillet 81, la compilation sort fin 1981. Les singles et une face B, les choses sont posées place aux années 80 avec une succession de singles incontournables

HONG KONG GARDEN

Les portes du Hong-Kong Garden s’ouvrent sur d’inoubliables notes de xylophéne, basse, riffs punk de guitare, batterie lourde lente, la voix de SIOUXIE pas encore diva, déjà ensorcelante un gong termine le morceaux et libère ton esprit de l’envoutement. Pour la petite histoire la chanson s’inspire d’événements racistes impliquant des skinheads contre la communauté chinoise.

« I was scratched, fiercely and justly, by HONG-KONG GARDEN and was never the same again » Paul Morley

hong konk garden you-tube

HAPPY HOUSE

costume d’arlequin dans cette maison aux murs pas droits, la chanson trés mélodique imprégne ton cerveau

« This is the happy house-we’re happy here in the happy house.
To forget ourselves-and pretend all’s well There is no hell. »

arlequin you-tube

CHRISTINE

Titre sur les personnalités multiples  Christine, une fille au 22 visages. Une chanson inspirée de l’histoire vraie d’ une américaine schizophrène,  l’histoire a fait l’objet de différents livres dans les années 70. le guitariste John McGeoch a rejoins le groupe pour l’album Kaléidoscope dont cette chanson est issue il sera reconnu plus tard comme l’un des cent meilleurs guitariste au monde

ISRAEL

Entonnée d’une voix trainante la chanson sortie en dehors de tout album est un hymne sombre et mystique au refrain entêtant. Cette chanson comme les autres consacre une poésie romantique visuelle et sonore.

Toutes les chansons mériteraient un focus…

Liste des titres

  1. Hong Kong Garden
  2. Mirage
  3. The Staircase (Mystery)
  4. Playground Twist
  5. Love in a Void
  6. Happy House
  7. Christine
  8. Israel
  9. Spellbound
  10. Arabian Knights

J’espère que cet article t’auras donné envie de découvrir ou de redécouvrir l’univers artistique de Siouxie. Bon week-end

Queens of the Stone age _ « stone of the deaf »

88_150Queens of the Stone age est un groupe américain californien fondé en 1996 souvent classé comme rock alternatif, stoner rock, hard rock ou métal alternatif.

Queens of the stone age QOTSA pour les intimes est marqué plus particulièrement par la personnalité de deux hommes: Josh homme (chant et guitarre) qui est le seul membre du groupe à apparaître sur tous les albums et le charismatique Dave Grohl,  foofigther , et qui fut le condisciple de kurt cobain dans le groupe Nirvana.

Le groupe s’est à l’origine nommé gamma ray, mais ce nom étant déjà utilisé par un autre groupe il a été rebaptisé.

Aprés diverses péripéties sort en 1998 un 1er album studio éponyme  « queens of the stone edge ». All music saluera  alors la naissance d’un nouveau genre musical « stoner rock »; bonnes critiques et ventes en angleterre. Suivront d’autres albums, la composition du groupe évoluant au fil du temps; à noter l’album « rated » particulièrement apprécié.

Dave grohl des foo fighters et ex nirvana rejoins le groupe et cela va donner l’album « songs for the deaf » universalement reconnu comme meilleur album des QOTSA à ce jour; l’album « song ot the deaf » est disque d’or aux usa.

 Un album concept.

« Songs For The Deaf est une pièce d’anthologie qui ne souffre pas le saucissonnage mp3. Foncièrement contemporaine mais réclamant une discipline d’écoute toute vinylitique. Impossible de ne l’apprécier que de manière parcellaire, elle s’impose d’un bloc. Quasiment au lendemain de sa sortie, l’album est un classique. »

Il y a donc un  thème constant. C’est un voyage sur la route dans un fourgon après un concert à Los Angeles au cours des journées Kyosh de Joshua. Ils ont voyagé de Los Angeles jusqu’à Palm Desert sur l’autoroute 60 et 10 ’. Le concept est que l’album lui-même vous emmène de Los Angeles à Palm Desert. La première piste et les sons qu’elle contient sont représentatifs de Los Angeles et du trafic frustrant qui accompagne la ville. La dernière piste est supposée représenter Palm Desert ou plus précisément la vallée de Yucca.

La première piste commence par tourner une clé dans le son de l’allumage et la personne qui est censée vous représenter allume la voiture et claque la porte. Ensuite, allumez la radio dans votre voiture chaude. Vous êtes dans le trafic de Los Angeles, il fait chaud et vous êtes en colère. Tant de trafic à traiter. La chanson commence par un rythme de batterie répétitif qui se poursuit pendant plusieurs mesures. Il commence tout doucement puis un riff de guitare étouffé entre en jeu. Vous êtes presque persuadé de monter le volume, mais laissez-moi vous assurer que vous ne le ferez pas et que vos oreilles me remercieront plus tard. Un grand cri, une guitare plus forte et un son encore plus fort arrivent en même temps. Cette chanson représente le trafic de Los Angeles au départ. La plupart des chansons de cet album sont agressives, mais ne laissez pas la lourdeur vous tromper, elles sont en fait assez mélodiques. Chaque chanson coule dans l’autre comme si elle faisait partie d’une chanson cohérente due à des transitions fluides.

citation issue de https://www.reddit.com/r/qotsa/comments/6y3gmn/songs_for_the_deaf_in_depth_analysis_interactive/

Grande virée désertique Californienne donc Road trip sur la platine!

Et malgré le titre de l’album vos oreilles vont s’en souvenir longtemps.

Aprés plusieurs concerts Dave Grohl laisse sa place et rejoint les foo-fighters. L’histoire du groupe va continuer; dernier album sorti à ce jour « villains »:

R-10740441-1503693131-5680.jpeg

Pour aller plus loin dans l’analyse critique de cet album je t’invite  à visiter ce site en cliquant sur le lien suivant: Album rock-critiques d’album

Voir aussi l’article de Philippe Maneuvre dans son ouvrage:

Rock’n’Roll: La discothèque rock idéale 101 disques qui ont changé le monde

Si vous avez d’autres liens intéressant concernant cet album n’hésitez à les mentionner en commentaires.

Bon week-end à tous

 

 

 

 

MEAT LOAF welcome to the neighbourhood

Cet Album concept du musicien et acteur américain « Meat Loaf » décline en douze morceaux l’histoire d’une relation. C’est son septième album studio. Du rock efficace sauce américaine, hard rock de base aux accents Glam.

L’ARTISTE

Né le 27 septembre 1947 à Dallas – Texas, Il est connu pour la trilogie d’album Bat Out of Hell qui comprend « Bat Out of Hell », « Bat Out of Hell II: Retour en enfer » et « Bat Out of Hell III: Le monstre est en vrac ».

Marvin Lee Aday alias Meat Loaf a joué dans les années 70 dans le Rocky horror picture show (en tant qu’acteur de théatre). Jim steiman le compositeur américain va écrire pour lui dans une succession d’albums rock; quand vous saurez que ce dernier est le compositeur de la musique du bal de vampires vous aurez compris dans quel univers nous sommes. Dans « welcome to the neighbourhood » original sin et Left in the Dark ont été composé par Jim Steiman quand vous saurez que ce dernier est le compositeur de la musique du bal de vampires vous aurez compris dans quel univers nous sommes.

Where the rubber meets the road – you tube

ART COVER

Le thème de la pochette et du livret est celui des romans policiers des années cinquante. Le livret, en plus d’avoir les paroles de chaque chanson, comporte une »nouvelle policière » par chanson avec des titres modifiés pour s’adapter aux titres des chansons. Au moins une image, celle associée à « Where Angels Sing » (la dernière piste de l’album), est facilement reconnaissable: il s’agit de la même image, uniquement avec des couleurs légèrement altérées, comme dans l’affiche du film Lolita, Stanley Kubrick adaptation du roman controversé du même titre de Vladimir Nabokov; la police utilisée pour écrire « Where Angels Sing » est également la même que dans l’affiche. Ce style a également été utilisé pour les trois singles sortis de l’album, l’art de couverture étant pour chacun d’eux le roman correspondant du livret.

source : https://en.wikipedia.org/wiki/Welcome_to_the_Neighbourhood

Les illustrations du livret sont vraiment à voir pour tous les fans de vintage, c’est un must.

Il existe une version vinyle en double LP ( virgin) sortie au royaume uni

Track list

lien track listing avec extraits (amazon)

IMG_20180825_213558_337

Et un petit lien cadeau juste pour le fun:

l’arrivée du motard – you-tube

Il y aurait beaucoup à dire sur cet artiste au final un peu méconnu en France mais qui apparait dans nombre de films cultes (fight club par exemple). Cet article sera ma modeste contribution.

20180824_125728

 

 

B-52’s remix album Party mix

Party Mix! est un album remixé en 1981 par The B-52 ‘s, sorti entre leur deuxième album Wild Planet et le EP Mesopotamia. Sur le vinyle original, cette collection de six chansons contenait des chansons de leurs deux premiers albums remixées et séquencées pour former deux longs morceaux, un sur chaque face. 

Aux États-Unis, Party Mix! et une version remix de  Mésopotamie en 1990 a été combinée sur un seul CD, sorti en 1991. En Europe, les deux albums ont été mis à disposition sur des CD séparés, Mésopotamie conservant le mix original américain.

clique pour voir la version américaine en cd

Tracklisting

Cover art by Tony Wright.

 

via CHRONIQUES

HERE COME THE ALIENS – kim wilde

Moi le titre de l’album m’a direct fait penser « surfing with the aliens » laisse un commentaire si tu vois de quoi je parle!

Kim Wilde: ‘Maybe aliens are using me to put out a record with them on it’

Bon soit elle a un humour de dingue,  soit elle est complétement barrée soit elle a un sens inné de la promo…aprés si toi aussi tu les a vus…    …laisse un com

On en pense ce qu’on veut mais je trouve le graphisme de la pochette exceptionnel

Ecouter les extraits

Je ne sais pas si on retrouve la magie des premiers albums de la chanteuse britannique  dans le début des années 80.  j’étais pas née à l’époque.

Kim Wilde a eu un réel succés avec des titres comme Cambodia ou  Kids in America. Dans cet opus que des nouvelles chansons inédites sauf   » Addicted to you » qui existait déjà en version Deluxe de l’album  * « Come out and play »  mais qui est présentée ici dans une nouvelle version. L’album commence par un bidouillage de radio – référence à la guerre des mondes avec la chanson « 1969 » (here come the aliens) un morceau plutôt rock, bien rythmé avec plein d’incursion électronique »Rock the Paradiso » est un bel hommage à une salle de concert qui se trouve à Amsterdam.

img_20180811_151823_0441.jpg

Un retour dans les années 80 pour te faire une idée:

CAMBODIA ON TUBE

Aprés si tu trouve cela trop calme, trop pop, a ton goût check la vidéo ci dessous une reprise de kid’s on america:

Kids in america on tube

 

« Come out and play » 

 

HAPPY BIRTHDAY

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes pérégrinations dans l’univers fascinant du rock m’ont récemment amenée à découvrir PJ Harvey et plus particulièrement « dry » premier album du groupe. C’est je crois un album essentiel du début des années 90. PJ Harvey qui  semble minuscule derrière sa guitare, à voir. Authentique, pur, terriblement rock sont les mots qui me viennent à l’esprit.

Si tu connais déjà, j’espère que tu appréciera cet article, les photos, vidéos et les liens, si pour toi c’est une découverte je serai très heureuse d’être celle qui a amené à la découverte, dans tous les cas un clic sur j’aime ou un commentaire font toujours plaisir alors n’hésitez pas et vous pouvez aussi vous abonner à ce blog.

pj harvey dry

Polly Jean Harvey, alias PJ Harvey, chanteuse britannique, née en 1969 a crée en 1991 le groupe éponyme PJ Harvey. Le trio d’origine est composé de PJ HARVEY à la guitare et au chant Rob Ellis à la batterie, Ian Olivier à la Basse.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/PJ_Harvey

Premier single Dress sort en 1991 sur le label indépendant too pure, l’album »Dry »  sort en février 1992pjharveydress

Sheela-Na-Gig   sera le deuxième single  tiré de l’album à sortir

pj harveyjpg

Débordante d’énergie, minuscule et terriblement « amazing » voilà comment est PJ Harvey sur scène, une voix à la patti smith des rythmes lourds grunge à voir:

1ére raison elle pensait que ce serait le seul et unique

« J’avais la chance de pouvoir faire un album, et je pensais que ce serait la dernière. J’ai donc donné tout ce que j’avais ».

« I put everything I had into it, » she said years later. « It was a very extreme record. » It still is.

Polly Jean Harvey

Une raison suffisante pour laquelle il est indispensable d’écouter cet album mais il y en a d’autres:

2éme raison Dry figure dans la liste des 50 albums préférés de Kurt Cobain

il figure dans la liste des 50 albums préférés de Kurt Cobain le chanteur de NIRVANA.  16éme position de la liste baptisé top 50 by Nirvana, liste manuscrite figurant dans un des carnets intimes du chanteur, carnets publiés dans Le Journal de Kurt Cobain

top50nirvana

 

3éme raison parce que c’est un de de tes tops 100 albums : écoute et tu me diras aprés:

Liste des pistes

Musiques composées par Polly Jean Harvey, sauf indication contraire.

  1. Oh My Lover – 3:57
  2. O Stella – 2:36
  3. Dress (Rob Ellis, Harvey) – 3:16
  4. Victory – 3:16
  5. Happy and Bleeding (Ellis, Harvey) – 4:50
  6. Sheela-Na-Gig – 3:11
  7. Hair – 3:45
  8. Joe (Ellis, Harvey) – 2:33
  9. Plants and Rags (Ellis, Harvey) – 4:07
  10. Fountain – 3:52
  11. Water – 4:32

Il est sorti une édition limitée double vinyle ou cd avec 22 titres:

The first 5000 LPs and first 1000 CDs included demo versions of the album’s tracks and Dry was subsequently released in the United States on Indigo Records in the US. Both versions were released in 1992.

Édition limitée

  1. Oh My Lover – 4:02
  2. O Stella – 2:30
  3. Dress – 3:18
  4. Victory – 3:15
  5. Happy and Bleeding – 4:50
  6. Sheela-Na-Gig – 3:10
  7. Hair – 3:46
  8. Joe – 2:33
  9. Plants and Rags – 4:09
  10. Fountain – 3:54
  11. Water – 4:35
  12. Oh My Lover (Demo) – 2:30
  13. O Stella (Demo) – 3:16
  14. Dress (Demo) – 3:16
  15. Victory (Demo) – 4:19
  16. Happy and Bleeding (Demo) – 4:44
  17. Sheela-Na-Gig (Demo) – 3:15
  18. Hair (Demo) – 3:37
  19. Joe (Demo) – 3:16
  20. Plants and Rags (Demo) – 3:32
  21. Fountain (Demo) – 3:05
  22. Water (Demo) – 4:32

« Dry est mis en boîte à Yeovil (UK), la ville natale de PJ Harvey. Le trio va à l’essentiel, dans un souci d’authenticité, s’autorisant tout de même quelques arrangements, limpides et dérangés. La basse sinueuse de Steve Vaughn, le jeu brillant du batteur Rob Ellis, soutiennent à merveille les guitares bluesy-trash. La voix, tendue, délicate, de Polly Jean donne corps à l’ensemble, et tire le groupe vers le haut. C’est simple et efficace. Sans fioriture, mais non sans finesse. Quelques musiciens sont appelés en renfort, pour épaissir les textures : Mike Paine plaque quelques arpèges à la 6 cordes, Chas Dickie triture son violoncelle. PJ se charge de faire hurler un violon schizophrène, et Rob Ellis tâte de l’harmonium. »

 

pour aller plus loin cliquez sur le lien de l’ article cité:

pour aller plus loin http://www.inside-rock.fr/Dry

Site officiel de PJ Harvey : http://www.pjharvey.net

On peut aussi noter que l’album figure sur la liste des 100 meilleurs premier albums de tous les temps établie par le magasine rolling-stone

Passe un excellent week-end

 

 

 

 

 

Publicités

Pourquoi faut il écouter « dry » le premier album de PJ HARVEY

Comme tu le sais peut-être je suis une grande fan des arctic monkeys et toujours à la recherche de ce qu’Alex Turner pouvait bien faire de ses journées et comment on passe artistiquement d’AM a audacity, je me suis rendue compte de l’existence du groupe the last shadow puppets, ben oui quand tu as autant de talent qu’Alex…tiens j ai du temps libre je vais enregistrer avec un autre pote.Il s’agit donc d’un super groupe composé de à l’origine d’Alex Turner et de Miles Kanes.

Miles Kane est un chanteur, compositeur et musicien (son instrument de prédilection étant la guitare) de rock indépendant. Il est d’origine anglaise. Il a fait partie des groupes The Little Flames et The Rascals avant de se lancer dans une carrière solo.

Donc en 2007 avec son comparse Miles kane et James Ford est enregistré le premier opus THE AGE OF UNDERSTATEMENT.

Ecouter les titres: cliquez ici

12 TITRES:

1. The Age of the Understatement 3:07
2. Standing Next to Me 2:18
3. Calm Like You 2:26
4. Separate and Ever Deadly 2:38
5. The Chamber 2:37
6. Only the Truth 2:44
7. My Mistakes Were Made for You 3:04
8. Black Plant 3:59
9. I Don’t Like You Anymore 3:05
10. In My Room 2:29
11. Meeting Place 3:55
12. The Time Has Come Again

Les Singles: the age of the understatement; Standing next to me

singletlsp.jpeg.jpg

Le premier single sort le 14 avril 2008 avec un nouveau morceau « twoheart in two weeks »  sortie UK, version ci-dessus; une autre version (voir la pochette ci dessous) inclus in the heat of the morning de David Bowie:

R-1303070-1237804308.jpeg.jpg

Il existe une autre version du single The Age Of The Understatement
  avec Two Hearts In Two Weeks et Wondrous Place de Billy fury

Au mois de juillet 88 sort le single « standing next to me » avec en autre titre un morceau intitulé « gas dance » :

tlspstandingjpg.jpg

autre version avec un autre titre : » Sequels »
standing2.jpeg

troisième single sorti en 2008: My Mistakes Were Made For You  separate et ever deadly etmy litle red book (deux titres en live new theater oxford)

3emesingle

Les premières prestations sont acoustiques à la guitare folk

The age of understadtement

On notera par chauvinisme que la majeure partie de l’album a été enregistrée en France au Black Bosc studio; le producteur est James Ford (également producteur d’Arctic Monkeys en collaboration avec Owen Pallett (arcade fire) pour les arrangements avec the London Metropolitan opéra, car eh oui c’est là que tu comprends l’appellation brit. pop baroque, les  deux comparses se sont adjoint un orchestre symphonique.

le premier concert avec orchestre a eu lieu sur le plateau de l’émission Later de Jools Holland, dont est inspirée l’émission Taratata. Le groupe joue son tout premier concert à Brooklyn, New York, à Sound Fix Records le 4 mars 20087 et son deuxième concert au Cake Shop de Lower East Side,, la nuit suivante8. Concernant les concerts en public, le groupe se produit au Reading and Leeds Festivals durant l’été 2008 et jouent à l’Olympia le . Ils jouent aussi un concert privé au Glastonbury le 28 juin 2008 avec le batteur des Arctic Monkeys, Matt Helders sur The Age of the Understatement et Jack White à la guitare solo sur Wondrous Place9.

Dans une interview donnée au magazine anglais The Sun, Kane laisse entendre que The Last Shadow Puppets pourraient retourner en studio en 200910. Cependant, Alex Turner se consacre essentiellement à la préparation du troisième album des Arctic Monkeys, Humbug, sorti le 24 août 2009. Le second album des Last Shadow Puppets n’est alors pas prévu avant la sortie du 4e album des Arctic Monkeys, en 2011.

citation de la page:https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Last_Shadow_Puppets

lien live avec orchestre (you tube)

Alex Turner a déclaré lors d’une interview a rock and folk « notre album est pop et alors? » Moi je reste fan inconditionnelle quelque soit le tiroir dans lequel on range…

Finalement ce ne sera qu’en 2015 que sortira l’album suivant.

 

 

The last shadow puppets « the age of the understatement »

SONIC YOUTH Goo

Et voilà je pensais avoir ce coup ci à peu prés intégré tous les courants du rock et la plupart de leur subtilité, et bim voilà les SONIC YOUTH qui me tombent au coin de la figure. NOISE ROCK tu m’en dira tant…rock alternatif, rock expérimental, rock indépendant, post punk, no wave (va falloir que j’explore cette case).

Le groupe formé en 1981, là on sait ou on est: post punk, à new-york (facile à situer sur la carte) par Thurston Moore et Kim Gordon. Kim Gordon a la basse, Thurston Moore guitare Lee Ronaldo (guitare, chant) fondateurs et membres jusqu’à la séparation en 2011.d’autres membres rejoignent et quittent le groupe au gré d’une carrière qui au fur et à mesure de rencontres essentielles va les faire passer de l’underground à la notoriété officielle.

Et c’est là qu’on va prendre une grosse claque avec l’album Goo sorti en 1991,.

71rZQESsdOL._SL1280_.jpg

vinyle neuf à 8 euros chez amazon !!!

Goo l’album

Tout d’abord il faut savoir qu’en 1990 les sonic youth viennent de changer de label et ont signés chez DGC Records qui va devenir un label important du rock alternatif et qui va signer je vous le donne en mille… Nirvana, nirvana qui va sortir l’album nevermind.

On a reproché a cet album d’être commercial, moi je t’invite à l’écouter, cela me fait penser à un reportage français sur le courant post punk qui s’intitule « des jeunes gens modernes ».

Ce n’est pas parce que c’est audible et mélodieux que c’est commercial. C’est à mon avis un album essentiel a avoir dans sa collection de vinyl. Ecoute et tu comprendras

Je ne suis pas critique musical et ne vais pas me lancer en tant que tel. Ecoute et dis moi ce que tu en pense.

L’album a été réédité en 2005 dans une version de luxe, contenant l’album original remastérisé, des faces B, des démos et d’autres inédits, plus un livret contenant des photos et textes.

On peut signaler la présence de Chuck D de Public Ennemy sur le titre Kool thing

Tous les morceaux du disque ont un clip, qui ont été publiés dans une compilation.
pour aller plus loin j’ai trouver cet article de blog que je t’i,vite à consulter:

Goo la pochette

« J’ai piqué le mec de ma sœur. Tout n’était que tourbillon, chaleur, et éblouissement. En l’espace d’une semaine, nous avons tué mes parents et foutu le camp. »

À quoi peut bien faire référence cette phrase qui semble remplacer Goo, le titre du huitième album de Sonic Youth ? Et qui est ce jeune couple caché, comme les membres du Velvet, derrière leurs lunettes de soleil ?

Le rock est souvent attiré par les serial killers. Si en France, personne ne s’en souvient, en Angleterre, ce qu’il fut convenu d’appeler les « meurtres de la lande » fit grand bruit. Entre juillet 1963 et octobre 1965, Ian Brady et Myra Hindley, violèrent, torturèrent et tuèrent pas moins de 5 enfants, âgés de 10 à 16 ans.

Pauline Reade fut la première mais son corps ne fut retrouvé qu’en 1987. On exhuma plus facilement John Kilbride grâce à une photo que Ian prit de Myra tenant dans ses bras le chien du jeune garçon à l’endroit même où ils l’avaient enterré. Par contre, Keith Beneth, la victime suivante, ne fut jamais retrouvée.

Pour Lesley Ann Downey, la plus jeune de leurs victimes, le couple sombra encore un peu plus dans l’horreur. Non content de violer et de torturer la fillette, ils immortalisèrent la scène en la photographiant et en enregistrant les cris d’agonies qu’ils se repassèrent par la suite lors de leurs ébats amoureux.

Tout prit fin lorsqu’ils tentèrent d’associer à leur folie meurtrière David Smith, le beau-frère d’Hinley alors âgé de 17 ans. Tétanisé, David dut assister au massacre à la hache puis à l’étouffement et à la strangulation d’Edward Ewans, un jeune homosexuel de 17 ans. Dès qu’il le put, le jeune homme s’enfuit et téléphona à la police pour dénoncer le couple meurtrier.

C’est lui que l’on voit à la sortie du procès, accompagné par sa femme Maureen Hindley, la sœur de Myra. Une photo de presse dont s’inspira Raymond Pettibon.

Qui est le jeune couple présent sur la pochette de Goo de Sonic Youth ?

Pettibon et Thurston Moore, le guitariste et fondateur de Sonic Youth, se croisent souvent dans les milieux arty punk new-yorkais. Ce dernier aime particulièrement son travail au trait faussement maladroits, comme un rappel grimaçant de la bande dessinée américaine des années 1940-1950, qu’il accompagne toujours d’un commentaire agressif et grinçant parfois sans rapport évident avec l’image. Pettibon puise entre autres son inspiration dans la violence quotidienne ou politique.

Qui est le jeune couple présent sur la pochette de Goo de Sonic Youth ?

Les personnages de Petibon sont souvent des figures de l’autorité (Reagan, les flics) ou des gens décalés (prêtres, alcoolos, prostituées, surfeurs) présentés dans des sénarios de bd populaires au centre de scènes d’action. Parfois un texte les accompagne.

Enthousiaste, Moore lui propose d’illustrer le disque.

« Rien… Du rouge à lèvres, un peu de sang » Mais aussi une écriture manuelle, des traces de scotch et un cheveu prisonnier de la colle qui donnent à cette pochette un caractère très DIY.

« Rien… Du rouge à lèvres, un peu de sang » Mais aussi une écriture manuelle, des traces de scotch et un cheveu prisonnier de la colle qui donnent à cette pochette un caractère très DIY.

La collaboration de Pettibon avec Sonic Youth ouvrira au jeune graphiste punk les portes du milieu très fermé de l’art contemporain. Aujourd’hui, on retrouve ses œuvres dans les collections permanentes du MOMA et de la Tate Gallery.

Qui est le jeune couple présent sur la pochette de Goo de Sonic Youth ?

issu de: http://bacadisc.over-blog.com/2017/04/qui-est-le-jeune-couple-present-sur-la-pochette-de-goo-de-sonic-youth.html

clip vidéo

pour moi ce disque a du sens pour la génération 90, le même que l’album à la banane de nico dans les années 70 pour une autre génération