SIOUXIE AND THE BANSHEES once upon a time / the singles

c57b3f9c-ec73-4f59-88dd-25c0d4672206

 

Docs, harrington, 501, et vinyles…On m’a dis: si tu veux comprendre les années 80, écoute ça.

Siouxie, déesse de l’imagerie gothico, punk-rock, new-wave, esthétique bas résille élégamment trash, plus jamais punk crade. Voix qui feule musique sombre un peu lourde lenteur calculée post punk pas encore new-wave. Merci Polydor d’avoir signé les BANSHEE malgré les polémiques

Ce disque on m’a raconté que dans les années 80 tu pouvais pas le rater dans les bacs, au milieu des clash, U2, cure, simple- minds, police, smith et autres stranglers…cette pochette tu ne l’oublieras jamais . Tu est dans un univers non seulement musical mais aussi artistique au travers des pochettes d’album des clips videos et des tenues vestimentaires de l’artiste.

Deux faces, un producteur par face, cinq chansons par face, d’août 78 a juillet 81, la compilation sort fin 1981. Les singles et une face B, les choses sont posées place aux années 80 avec une succession de singles incontournables

HONG KONG GARDEN

Les portes du Hong-Kong Garden s’ouvrent sur d’inoubliables notes de xylophéne, basse, riffs punk de guitare, batterie lourde lente, la voix de SIOUXIE pas encore diva, déjà ensorcelante un gong termine le morceaux et libère ton esprit de l’envoutement. Pour la petite histoire la chanson s’inspire d’événements racistes impliquant des skinheads contre la communauté chinoise.

« I was scratched, fiercely and justly, by HONG-KONG GARDEN and was never the same again » Paul Morley

hong konk garden you-tube

HAPPY HOUSE

costume d’arlequin dans cette maison aux murs pas droits, la chanson trés mélodique imprégne ton cerveau

« This is the happy house-we’re happy here in the happy house.
To forget ourselves-and pretend all’s well There is no hell. »

arlequin you-tube

CHRISTINE

Titre sur les personnalités multiples  Christine, une fille au 22 visages. Une chanson inspirée de l’histoire vraie d’ une américaine schizophrène,  l’histoire a fait l’objet de différents livres dans les années 70. le guitariste John McGeoch a rejoins le groupe pour l’album Kaléidoscope dont cette chanson est issue il sera reconnu plus tard comme l’un des cent meilleurs guitariste au monde

ISRAEL

Entonnée d’une voix trainante la chanson sortie en dehors de tout album est un hymne sombre et mystique au refrain entêtant. Cette chanson comme les autres consacre une poésie romantique visuelle et sonore.

Toutes les chansons mériteraient un focus…

Liste des titres

  1. Hong Kong Garden
  2. Mirage
  3. The Staircase (Mystery)
  4. Playground Twist
  5. Love in a Void
  6. Happy House
  7. Christine
  8. Israel
  9. Spellbound
  10. Arabian Knights

J’espère que cet article t’auras donné envie de découvrir ou de redécouvrir l’univers artistique de Siouxie. Bon week-end

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s