Mes pérégrinations dans l’univers fascinant du rock m’ont récemment amenée à découvrir PJ Harvey et plus particulièrement « dry » premier album du groupe. C’est je crois un album essentiel du début des années 90. PJ Harvey qui  semble minuscule derrière sa guitare, à voir. Authentique, pur, terriblement rock sont les mots qui me viennent à l’esprit.

Si tu connais déjà, j’espère que tu appréciera cet article, les photos, vidéos et les liens, si pour toi c’est une découverte je serai très heureuse d’être celle qui a amené à la découverte, dans tous les cas un clic sur j’aime ou un commentaire font toujours plaisir alors n’hésitez pas et vous pouvez aussi vous abonner à ce blog.

pj harvey dry

Polly Jean Harvey, alias PJ Harvey, chanteuse britannique, née en 1969 a crée en 1991 le groupe éponyme PJ Harvey. Le trio d’origine est composé de PJ HARVEY à la guitare et au chant Rob Ellis à la batterie, Ian Olivier à la Basse.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/PJ_Harvey

Premier single Dress sort en 1991 sur le label indépendant too pure, l’album »Dry »  sort en février 1992pjharveydress

Sheela-Na-Gig   sera le deuxième single  tiré de l’album à sortir

pj harveyjpg

Débordante d’énergie, minuscule et terriblement « amazing » voilà comment est PJ Harvey sur scène, une voix à la patti smith des rythmes lourds grunge à voir:

1ére raison elle pensait que ce serait le seul et unique

« J’avais la chance de pouvoir faire un album, et je pensais que ce serait la dernière. J’ai donc donné tout ce que j’avais ».

« I put everything I had into it, » she said years later. « It was a very extreme record. » It still is.

Polly Jean Harvey

Une raison suffisante pour laquelle il est indispensable d’écouter cet album mais il y en a d’autres:

2éme raison Dry figure dans la liste des 50 albums préférés de Kurt Cobain

il figure dans la liste des 50 albums préférés de Kurt Cobain le chanteur de NIRVANA.  16éme position de la liste baptisé top 50 by Nirvana, liste manuscrite figurant dans un des carnets intimes du chanteur, carnets publiés dans Le Journal de Kurt Cobain

top50nirvana

 

3éme raison parce que c’est un de de tes tops 100 albums : écoute et tu me diras aprés:

Liste des pistes

Musiques composées par Polly Jean Harvey, sauf indication contraire.

  1. Oh My Lover – 3:57
  2. O Stella – 2:36
  3. Dress (Rob Ellis, Harvey) – 3:16
  4. Victory – 3:16
  5. Happy and Bleeding (Ellis, Harvey) – 4:50
  6. Sheela-Na-Gig – 3:11
  7. Hair – 3:45
  8. Joe (Ellis, Harvey) – 2:33
  9. Plants and Rags (Ellis, Harvey) – 4:07
  10. Fountain – 3:52
  11. Water – 4:32

Il est sorti une édition limitée double vinyle ou cd avec 22 titres:

The first 5000 LPs and first 1000 CDs included demo versions of the album’s tracks and Dry was subsequently released in the United States on Indigo Records in the US. Both versions were released in 1992.

Édition limitée

  1. Oh My Lover – 4:02
  2. O Stella – 2:30
  3. Dress – 3:18
  4. Victory – 3:15
  5. Happy and Bleeding – 4:50
  6. Sheela-Na-Gig – 3:10
  7. Hair – 3:46
  8. Joe – 2:33
  9. Plants and Rags – 4:09
  10. Fountain – 3:54
  11. Water – 4:35
  12. Oh My Lover (Demo) – 2:30
  13. O Stella (Demo) – 3:16
  14. Dress (Demo) – 3:16
  15. Victory (Demo) – 4:19
  16. Happy and Bleeding (Demo) – 4:44
  17. Sheela-Na-Gig (Demo) – 3:15
  18. Hair (Demo) – 3:37
  19. Joe (Demo) – 3:16
  20. Plants and Rags (Demo) – 3:32
  21. Fountain (Demo) – 3:05
  22. Water (Demo) – 4:32

« Dry est mis en boîte à Yeovil (UK), la ville natale de PJ Harvey. Le trio va à l’essentiel, dans un souci d’authenticité, s’autorisant tout de même quelques arrangements, limpides et dérangés. La basse sinueuse de Steve Vaughn, le jeu brillant du batteur Rob Ellis, soutiennent à merveille les guitares bluesy-trash. La voix, tendue, délicate, de Polly Jean donne corps à l’ensemble, et tire le groupe vers le haut. C’est simple et efficace. Sans fioriture, mais non sans finesse. Quelques musiciens sont appelés en renfort, pour épaissir les textures : Mike Paine plaque quelques arpèges à la 6 cordes, Chas Dickie triture son violoncelle. PJ se charge de faire hurler un violon schizophrène, et Rob Ellis tâte de l’harmonium. »

 

pour aller plus loin cliquez sur le lien de l’ article cité:

pour aller plus loin http://www.inside-rock.fr/Dry

Site officiel de PJ Harvey : http://www.pjharvey.net

On peut aussi noter que l’album figure sur la liste des 100 meilleurs premier albums de tous les temps établie par le magasine rolling-stone

Passe un excellent week-end

 

 

 

 

 

Publicités

Pourquoi faut il écouter « dry » le premier album de PJ HARVEY

2 réflexions sur “Pourquoi faut il écouter « dry » le premier album de PJ HARVEY

  1. Hello
    Je ne sais pas quel âge tu as (tu me permettras de te tutoyer) pour découvrir PJ HARVEY en 2018, mais moi j’avais 19 ans à la sortie de cet album … quelle claque … vu sur scène en plus au Transbordeur de Lyon (petite scène et oui Polly Jean n’était pas encore une star) lors de la tournée de cet album … je n’ai plus jamais quitté cette fabuleuse artiste 🙂
    Merci de ton like et abonnement à mon blog et au plaisir d’échanger 😉
    Christophe alias Edgar

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s