Lene Lovich & Nina Hagen – Don’t Kill The Animals

Lene Lovich & Nina Hagen – Don’t Kill The Animals

En 1986 Nina Hagen et Lene Lovitch collaborent pour ce  plaidoyer pour la cause animale, suit une série de concerts au bénéfice de l’association américaine PETA People for the Ethical Treatment of Animals.

« Be vegetarian, be anti-vivisection! Don’t kill the animals The animals are free »

Les années passent l’idée progressse…Les restaurants végétaliens et vegans se multiplient. Le sujet devient polémique, quoiqu’on en pense la performance et le talent  d’artistes visionnaires  sont là pour éveiller nos consciences.

ci-dessous: différentes versions paroles en anglais, en français, artcover

 

 

 

Paroles « Don’t kill the animals »

Don’t kill the animals
The animals are free
don’t kill the animals
the animals are free
We all want to see through life’s mistery
The quest for knowledge is a natural activity
But science be careful science be kind
You can’t go on pretending to be blind
Animal testing is a dangerous game
All systems are different, we’re not the same
Hey, hey doctor ― reincarnation
Would you like to come back as a laboratory rat!
Don’t kill the animals
The animals are free
don’t kill the animals
the animals are free
Love and peace and light and life
What you gonna do with your butcher’s knife?
Life is for living, the animals agree
If they were meant to be eaten,
they’d be growing on trees
Abuse yourself of your own free will
Live dangerously
and make yourself ill
Get hurt, get high,
get in distress
But don’t drag the animals into this mess!
Don’t kill the animals
The animals are free
don’t kill the animals
the animals are free
― Hello. Hello. This is No One calling No Name.
― I read you. No Name reading No One.
― Okay, you know
why we’re here tonight, don’t you?
― Sure, have you heard
what they’re doing to those poor animals?
― Yes, it’s horrible
and someone should do something about that.
― Yeah, someone should,
and that someone is us, and tonight’s the night!
― Okay. let’s be careful.
Which way do we go?
― I think our best bet is going through the side door.
― Oh! What’s that funny smell?
― I don’t know. Ssssshhhh, someone’s coming!
― Okay, it’s all clear now. Let’s go!
― Right. I’m gonna open the door…
― Push!
Don’t kill the animals
The animals are free
don’t kill the animals
the animals are free
The pressure is on, make your decision
Be vegetarian,
be anti-vivisection!
Don’t kill the animals
The animals are free
― I think you could say we had success tonight.
― Full beam! Brigitte Bardot’s taking the dog,
so I keep the monkey.
― We should have done this a long time ago.
― Oh, we gotta do it again. How ’bout you?
Paroliers : Lene Lovich / Nina Hagen / Karl Rucker

Traduction française « Don’t kill the animals »

Ne tuez pas les animaux
Les animaux sont libres
ne tuez pas les animaux
les animaux sont libres
Nous voulons tous voir à travers le mystère de la vie
La quête du savoir est une activité naturelle
Mais science soyez prudent science soyez gentil
Vous ne pouvez pas prétendre être aveugle
Les tests sur les animaux sont un jeu dangereux
Tous les systèmes sont différents, nous ne sommes pas les mêmes
Hey, hey docteur - réincarnation
Voulez-vous revenir comme un rat de laboratoire!
Ne tuez pas les animaux
Les animaux sont libres
ne tuez pas les animaux
les animaux sont libres
Amour et paix et lumière et vie
Qu'est-ce que tu vas faire avec votre couteau de boucher?
La vie est pour vivre, les animaux sont d'accord
S'ils étaient censés être mangés,
ils grandiraient sur des arbres
Vous abuser de votre propre volonté
Vivre dangereusement
et rendez-vous malade
Se faire mal, se défoncer;
être en détresse
Mais ne traînez pas les animaux dans ce bazar!
Ne tuez pas les animaux
Les animaux sont libres
ne tuez pas les animaux
les animaux sont libres
- Bonjour. Bonjour. Ceci n'est personne appelant aucun nom.
- Je te lis. No Name qui lit No One.
- d'accord, tu sais
pourquoi nous sommes ici ce soir, n'est-ce pas?
- Bien sûr, as-tu entendu
Qu'est-ce qu'ils font à ces pauvres animaux?
- Oui, c'est horrible
et quelqu'un devrait faire quelque chose à ce sujet.
- Oui, quelqu'un devrait
et ce quelqu'un c'est nous, et ce soir c'est la nuit!
- D'accord. soyons prudents.
Où allons-nous?
- Je pense que notre meilleur pari passe par la porte latérale.
- Oh! Quelle est cette drôle d'odeur?
- Je ne sais pas. Ssssshhhh, quelqu'un vient!
- D'accord, tout est clair maintenant. Allons-y!
- Droite. Je vais ouvrir la porte ...
- Pousser!
Ne tuez pas les animaux
Les animaux sont libres
ne tuez pas les animaux
les animaux sont libres
La pression est sur vous, prenez votre décision
Être végétarien,
être anti-vivisection!
Ne tuez pas les animaux
Les animaux sont libres
- Je pense que vous pourriez dire que nous avons eu du succès ce soir.
- Faisceau complet! Brigitte Bardot prend le chien,
alors je garde le singe.
- Nous aurions dû faire cela il y a longtemps.
- Oh, il faut recommencer. Et vous?
Paroliers: Lene Lovich / Nina Hagen / Karl Rucke

 

 

 

Artcover du 45 tours sorti en 1986:

 

dont kill the animals

dont kill the animals2

Crédits

Design Daniel Faoro

producteurs: Sam Smith

Textes de : Karl Rucker, Lene Lovitch, Nina Hagen

Label: Ariola Vinyl europe 1986

 

Merci à Stéphane du groupe facebook français  « la tribu du rock » pour avoir attiré mon attention sur cet opus;

spéciale dédicace à Isa Häagen-Dazs queen of the tribe

LA TRIBU DU ROCK

 

Publicités

The Stranglers les « Punk Floyd »

 

LogoStranglers.png

The Stranglers les « Punk Floyd »

Ecrire un article de blog sur les Stranglers groupe mythique de la vague punk, des années 80, de la new-wave et à mon sens un des précurseurs du post-punk…J’ai longtemps hésité à relever le défi,  intimidée; comment arriver à faire passer ce sentiment indéfinissable qui envahi à l’écoute de certaines chansons? Certaines émotions subtiles ne passent que par la musique qui en est le mode d’expression.

Les fans du groupe savent de quoi je parle, mais l’objet de ce blog étant d’amener à la découverte…Par où commencer aujourd’hui en 2018 pour découvrir ce qui fait l’âme d’un groupe comme les Stranglers?

La réponse? peut-être est-ce eux qui en parlent le mieux; je me suis mis en quête sur le web d’une interview et je suis tombé sur cette « pépite » et en français dans le texte: une interview de Jean-Jacques Burnell le bassiste auteur et compositeur de nombre chansons du groupe qui est né de sa rencontre avec Hugh Cornwell en 1974.

Jean Jacques BURNEL un vrai gaulois réfractaire

« on dévoile la vérité à travers la provocation » Jean-Jacques Burnel

interview de jj Burnel sur TV5 Monde à l’occasion de la tournée en France en 2017, je t’invite à regarder cette vidéo en entier car c’est la pierre angulaire de cet article:

quelques titres:

 

Discographie des Stranglers

Albums studio

 

Anecdote

Ligoté à la tour Eiffel

Les Stranglers ont toujours eu une réputation de mauvais garçons du rock. Burnel y a contribué, lui qui a eu des rapports tendus avec les médias. «Pas avec tous les médias, seulement avec les gens qui ne veulent pas voir plus loin que le bout de leur nez», corrige-t-il. Et de raconter la fois, dans les années 80, où il s’est vengé du journaliste français Philippe Manoeuvre.

«Il me faisait chier le petit à l’époque, il me harcelait, donc j’ai accepté de lui donner une interview, mais au premier étage de la tour Eiffel. Je l’ai emmené là avec quelques-uns des gars, on l’a déculotté – on lui a laissé sa chemise -, on l’a ligoté à la tour Eiffel et on l’a laissé là. Il ne me l’a pas pardonné pendant 25 ans.»

L’humour des Stranglers, souvent ironique, parfois misogyne et la plupart du temps provocateur, n’a pas toujours été apprécié. «On a fait des bêtises, mais avec le recul, ce sont maintenant des badges d’honneur dans un monde stérile où tout le monde fait ce qu’il est obligé de faire pour avoir le succès à tout prix, dit Burnel. Ils ont perdu l’esprit rock’n’rollien, je trouve.»

Cet esprit, les Stranglers le cultivent encore après 39 ans d’existence. «On se marre énormément lorsque les gens prennent nos blagues ou notre ironie au premier degré, dit Burnel. La pochette de Giants a été bannie en Europe parce qu’on y pose pendus. Ils ont seulement laissé les quatre cordes…»

https://www.lapresse.ca/arts/musique/201306/01/01-4656739-the-stranglers-lhumour-decale-des-hommes-en-noir.php

Un album à écouter impérativement avant la fin du monde: la folie

Si je devais n’en retenir qu’un choix cornélien s’il en est; je choisirai celui là, disons le plus poétique:

lafolie

 

 

à savoir: Hugh Cornwell, guitariste et membre fondateur des Stranglers a quitté le groupe en 1990

J’espère que cette tentative d’approche sans prétention de ce groupe mythique t’auras plu, n’hésite pas à commenter et partager. bon week-end…

le titre de cet article est inspiré d’une critique de concert du jounalisteChas de Whalley écrit dans la critique d’un concert : « ils ont mélangé le rythme intense de la New Wave avec des moments de pur psychédélisme qui mettraient la honte à Pink Floyd et à Hawkwind ». (en) Chas de Whalley, « Stranglers Roundhouse », Sounds,‎

Pour aller plus loin:

le site officiel du groupe:

http://www.thestranglers.co.uk/

Les articles de wikipédia sur le groupe sont trés documentés:

https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Stranglers

https://fr.wikipedia.org/wiki/Golden_Brown