SIOUXIE AND THE BANSHEES once upon a time / the singles

c57b3f9c-ec73-4f59-88dd-25c0d4672206

 

Docs, harrington, 501, et vinyles…On m’a dis: si tu veux comprendre les années 80, écoute ça.

Siouxie, déesse de l’imagerie gothico, punk-rock, new-wave, esthétique bas résille élégamment trash, plus jamais punk crade. Voix qui feule musique sombre un peu lourde lenteur calculée post punk pas encore new-wave. Merci Polydor d’avoir signé les BANSHEE malgré les polémiques

Ce disque on m’a raconté que dans les années 80 tu pouvais pas le rater dans les bacs, au milieu des clash, U2, cure, simple- minds, police, smith et autres stranglers…cette pochette tu ne l’oublieras jamais . Tu est dans un univers non seulement musical mais aussi artistique au travers des pochettes d’album des clips videos et des tenues vestimentaires de l’artiste.

Deux faces, un producteur par face, cinq chansons par face, d’août 78 a juillet 81, la compilation sort fin 1981. Les singles et une face B, les choses sont posées place aux années 80 avec une succession de singles incontournables

HONG KONG GARDEN

Les portes du Hong-Kong Garden s’ouvrent sur d’inoubliables notes de xylophéne, basse, riffs punk de guitare, batterie lourde lente, la voix de SIOUXIE pas encore diva, déjà ensorcelante un gong termine le morceaux et libère ton esprit de l’envoutement. Pour la petite histoire la chanson s’inspire d’événements racistes impliquant des skinheads contre la communauté chinoise.

« I was scratched, fiercely and justly, by HONG-KONG GARDEN and was never the same again » Paul Morley

hong konk garden you-tube

HAPPY HOUSE

costume d’arlequin dans cette maison aux murs pas droits, la chanson trés mélodique imprégne ton cerveau

« This is the happy house-we’re happy here in the happy house.
To forget ourselves-and pretend all’s well There is no hell. »

arlequin you-tube

CHRISTINE

Titre sur les personnalités multiples  Christine, une fille au 22 visages. Une chanson inspirée de l’histoire vraie d’ une américaine schizophrène,  l’histoire a fait l’objet de différents livres dans les années 70. le guitariste John McGeoch a rejoins le groupe pour l’album Kaléidoscope dont cette chanson est issue il sera reconnu plus tard comme l’un des cent meilleurs guitariste au monde

ISRAEL

Entonnée d’une voix trainante la chanson sortie en dehors de tout album est un hymne sombre et mystique au refrain entêtant. Cette chanson comme les autres consacre une poésie romantique visuelle et sonore.

Toutes les chansons mériteraient un focus…

Liste des titres

  1. Hong Kong Garden
  2. Mirage
  3. The Staircase (Mystery)
  4. Playground Twist
  5. Love in a Void
  6. Happy House
  7. Christine
  8. Israel
  9. Spellbound
  10. Arabian Knights

J’espère que cet article t’auras donné envie de découvrir ou de redécouvrir l’univers artistique de Siouxie. Bon week-end

Publicités

CALL ME by blondie

Blondie_-_Call_Me

118896717

image By Source, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=40455731

Aussi loin que portent mes souvenirs j’ai toujours entendu cette chanson « Call Me« , ce refrain trotte régulièrement dans ma tête depuis toujours mais ce n’est que récemment que j’ai découvert le groupe blondie en fouillant dans la collection de disques de mon père.

Le groupe accompagne la personnalité charismatique de Debby (Deborah) Harry alias blondie reconnue pour ses performances vocales et scénique.

La chanson, single sorti au début de l’année 1980 est le thème du film « American Gigolo » et c’est le producteur Giorgio Moroder qui en est à l’origine; cela explique que la chanson ne figure sur aucun album du groupe.

American Gigolò – Intro you tube

Harry said the lyrics were inspired by her visual impressions fruum watching the film, and that « When I was writing it, I pictured the opening scene, driving on the coast of California. »[8

Le film années 80 pur jus de par son style visuel brossé d’un esthétisme assumé

Le réalisateur est Paul Schrader qui a travaillé avec Martin Scorsese et Brian de Palma

Il existe différentes versions de la chanson Call Me, de longueur différentes en fonction des publications de différentes maison de disques (Polydor, Chrysalis, CBS, EMI…)

Je suis tombée récemment sur une version espagnole:

Debby chante call me en espagnol you tube

Aprés ce succés phénoménal le groupe enregistrera ensuite aprés une pause l’album « The Hunter ».

The Hunter Blondie – Greatest Hits

Les membres du groupe mettent fin à leur collaboration en 1982, il a alors a son actif six albums studio. Reformation dans les années 90.

En 2009, le groupe de metal americain In this Moment reprend Call Me sur le CD Bonus The Ultra Violet Edition de l’album The Dream.

La chanteuse française Sabrina en duo avec Samantha FOX reprend la chanson en 2010; perso je trouve ça bof..

Moi je fais un clin oeils a tous les fans de punk et de ROCK pur et dur, allergique à la disco qui considèrent Debbie comme une icône punk , bon les gars c’est vrai mais le punk c’était avant!

open your mind !

Pour en savoir plus sur blondie vous pouvez visionner l’excellent reportage de la chaîne ARTE

Debbie Harry Atomic BlondieRéalisation : Pascal Forneri Pays : France Année : 2017

52 min

Disponible du 10/08/2018 au 16/10/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le dimanche 26 août à 06h15
119039372.jpg

theme du film american gigolo

CALL ME

Colour me your colour, baby
Colour me your car
Colour me your colour, darling
I know who you are
Come up off your colour chart
I know where you’re comin’ from

Call me (call me) on the line
Call me, call me any, anytime
Call me (call me) my love
You can call me any day or night
Call me

Cover me with kisses, baby
Cover me with love
Roll me in designer sheets
I’ll never get enough
Emotions come, I don’t know why
Cover up love’s alibi

Call me (call me) on the line
Call me, call me any, anytime
Call me (call me) oh love
When you’re ready we can share the wine
Call me

Ooo-oo-oo-oo-oo, he speaks the languages of love
Ooo-oo-oo-oo-oo, amore, chiamami, chiamami
Ooo-oo-oo-oo-oo, appelle-moi mon cherie, appelle-moi
Anytime, anyplace, anywhere, any way
Anytime, anyplace, anywhere, any day-ay

Call me (call me) my love
Call me, call me any, anytime
Call me (call me) for a ride
Call me, call me for some overtime
Call me (call me) my love
Call me, call me in a sweet design
Call me (call me), call me for your lover’s lover’s alibi
Call me (call me) on the line
Call me, call me any, anytime
Call me (call me)
Oh, call me, oo-hoo-hah
Call me (call me) my love
Call me, call me any, anytime